Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Meunerie

Mélanges de variétés : les meuniers sceptiques

Kévin Cler
08 avr 2019

Le marché des mélanges de variétés de blé tendre est en croissance, porté par une optimisation des coûts pour les agriculteurs, selon les intervenants de la rencontre filière Semences Céréales et Protéagineux organisée par le Gnis.

Hans Pixabay

Si le marché des mélanges de variétés de céréales, et donc de blé tendre, « est un marché de niche », a déclaré Céline Canet, directrice de la société Epilor Semences, lors de la rencontre filière Semences Céréales et Protéagineux organisée par le Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis) le 4 avril à Paris. Il n’empêche que l’arrêté du 26 juin 2018, permettant la commercialisation de ces mélanges, ouvre des possibilités. Reste à convaincre la meunerie française. Pour l’heure, les surfaces de mélanges de variétés de blé tendre sont en croissance.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité