Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les meuniers se plaignent de surcoûts d’approvisionnement

La rédaction
13 fév 2015

L’Association nationale de la meunerie française (ANMF) pointe du doigt des surcoûts importants pour leur approvisionnement en farine de blé panifiable. Selon elle, la qualité hétérogène de la dernière récolte en est responsable. Les meuniers indiquent qu’ils ont rencontré une baisse des disponibilités en blé meunier de 25 % en 2014 par rapport à 2013. Ils notent une déconnexion entre la cotation Euronext du blé meunier et la réalité du marché physique sur cette campagne. C’est pourquoi, Euronext va modifier son système de cotation et intégrera de nouveaux critères de qualité pour l’échéance 2017.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité