Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Les Marnais veulent leur Green Valley

Christian Gloria
07 oct 2015

Châlons-en-Champagne pleure la perte d’un millier d’emplois civils et militaires suite à la dissolution des brigades et régiments de sa base militaire. L’endroit fait l’objet d’un contrat de redynamisation du site de défense (CRSD) qui a été signé par Manuel Valls lors de l’inauguration de la foire de Châlons-en-Champagne le 28 août dernier. L’État mobilise une enveloppe de 30 millions d’euros pour le développement de nouvelles activités dont 3 millions d’euros pour un projet dénommé Pari du végétal. Il s’agira de développer un pôle de recherches et d’innovation sur les productions végétales, notamment pour devenir un site leader sur le développement de produits bio-sourcés, ainsi qu’une ferme expérimentale où seront testées des pratiques culturales innovantes.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité