Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Production

Le bio affiche une croissance record

Marc Descamps
07 juin 2019

Selon l’Agence bio, les surfaces en grandes cultures bio enregistrent un bond de 38 % en 2018 par rapport à l’année précédente. C’est l’une des filières bio les plus dynamiques.

Sur les 2 millions d’hectares cultivés en bio en 2018, plus d’un quart est implanté en grandes cultures : ce sont 513 783 ha, dont 112 000 ha de nouvelles terres converties l’an dernier en céréales et oléoprotéagineux. Un record historique avec 1 363 nouvelles exploitations céréalières en bio. « Cette dynamique est sans précédent, se réjouit Philippe Henri, nouveau président de l’Agence bio. Toutes les régions progressent. La répartition sur le territoire va plus s’équilibrer. » Si le Sud poursuit son essor, avec une poussée continue en Occitanie (surtout dans le Gers et l’Aveyron), les zones céréalières traditionnelles du Nord, de l’Est et du Centre font une percée. « Ces régions ne plafonnent pas les aides, ou peu, stimulant ainsi les conversions.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité