Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

L’apprentissage, la formule gagnant/gagnant

Charles Baudart, C. B.
18 déc 2019

La réforme de l’apprentissage simplifie les démarches de l’employeur et revalorise la formule, qui peut constituer un bon moyen de former son salarié. 

C. Baudart
Le maître de stage accompagne et forme le stagiaire tout au long de son parcours.
C. Baudart
Marc Debavelaere, griculteur à Vitry-en-Artois. "C’est toujours un plaisir de pouvoir faire évoluer quelqu’un qui veut progresser."
DR
Marc Debavelaere, griculteur à Vitry-en-Artois. "C’est toujours un plaisir de pouvoir faire évoluer quelqu’un qui veut progresser."
C. Baudart
Le maître de stage accompagne et forme le stagiaire tout au long de son parcours.
C. Baudart
Le maître de stage accompagne et forme le stagiaire tout au long de son parcours.
C. Baudart
Le maître de stage accompagne et forme le stagiaire tout au long de son parcours.
C. Baudart
C. Baudart
C. Baudart
C. Baudart

Face aux difficultés de recrutement, l’embauche d’un apprenti peut être une bonne solution pour trouver le salarié idéal  : qui n’a pas rêvé d’embaucher un jeune qualifié, passionné, qui connaisse le parcellaire de la ferme, le matériel et les bâtiments, qui a été formé par soi et qui a pu adopter nos méthodes de travail. L’apprentissage est une formation rémunérée qui consiste en une alternance de périodes en exploitation agricole et de périodes de cours. La formule prépare des jeunes à des diplômes de niveau 2 et 3 : BEP, CAP, bac pro, BTS, voire ingénieur. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité