Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Brexit

L’agroalimentaire demande de tout faire pour éviter un « no deal »

Aziz Ben Marzouq - Agra Alimentation
28 jan 2019

La décision de la Chambre des communes britannique de rejeter le plan de retrait du Brexit proposé par la Première ministre Theresa May augmente les chances d’un «no deal» dans le cadre des négociations UE/Royaume-Uni (RU) sur le Brexit. FoodDrinkEurope (industrie agroalimentaire de l’UE), Celcaa (commerce agricole et agroalimentaire de l’UE) et le Copa-Cogeca (syndicat des agriculteurs de l’UE) demandent d’éviter à tout prix le pire des scénarios.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité