Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

La future Pac, cible des manifestants d'Ile de France du 21 novembre

Rédaction La Dépêche
20 nov 2013

Le premier motif de la manifestation des agriculteurs d’Île de France « c’est le rejet de la future politique agricole qui est en train de s’écrire » affirme Damien Greffin, président de la FDSEA d’Île de France et figure de proue de la manifestation prévue pour le jeudi 21 novembre au matin. Avec les JA d’Ile-de-France, la FDSEA annonçait à l’origine vouloir bloquer les accès de Paris via les autoroutes. Le blocage sera sans doute plutôt circonscrit sur certains axes de l’Ouest de Paris. Principalement céréalière, la région développe des revendications propres à ces productions n’hésitant pas à contredire les positions de la FNSEA. « Xavier Beulin se trompe en sous-estimant les conséquences de la réforme de la Pac sur les grandes cultures », affirme Damien Greffin.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité