Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Pages spéciales JTIC

Incorporation de farine ébouillantée, une technique à découvrir

Marianne Roumégoux
14 oct 2014
Deux équipes ont participé cette année au Défi jeunes talents lancé par l'Aemic à ses écoles partenaires. Les étudiants sont invités à présenter des concepts originaux de recettes, process, packaging, outils de communication…

L'équipe des Compagnons du devoir entend mieux faire connaître le recours aux farines ébouillantées. Le premier intérêt s'entend en termes de rentabilité, puisque cette technique « permet d'augmenter l'hydratation de la pâte finale », argumente Julien Jubin, chef de file du projet. Par ailleurs, « les qualités organoleptiques, moelleux, mâche et fraîcheur en bouche mais aussi la conservation du produit fini s'en trouvent améliorées, assure-t-il. Et cela, sans additif, ce qui répond aux attentes des consommateurs pour des produits naturels. »

Brioche et produit sans gluten

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité