Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Grands Moulins de Strasbourg – verdict en faveur du nouvel actionnaire

23 mai 2008

La cour d’appel de Paris a tranché, le 13 mai, en faveur de l’entrée du groupe d’Imad Bakri comme nouvel actionnaire, dans le capital des Grands Moulins de Strasbourg (GMS). La cour a rejeté une demande du groupe Soufflet, actionnaire à 29,6 % dans la minoterie, d’annuler la décision de l’Autorité des marchés financiers (AMF), qui avait donné carte blanche au patron des GMS pour laisser entrer l’hom-me d’affaires libano-belge. La cour a estimé que l’AMF a bien effectué ses opérations de contrôle. Soufflet, de son côté, envisage de se pourvoir en cassation.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité