Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Plantes parasites sur colza

Freiner l´expansion de l´orobanche rameuse

C.G.
16 aoû 2005
Sur colza, l´orobanche rameuse occasionne des dégâts importants. Des méthodes préventives limitent son impact en attendant la mise au point d´une lutte curative efficace.

L´orobanche rameuse du colza (Orobanche ramosa) fait partie du paysage de la Saintonge et de l´Aunis en Charente-Maritime depuis des lustres. Sur colza, la forte présence de cette plante parasite peut se traduire par un rendement quasiment nul. Des agriculteurs se sont adaptés à cette situation et maîtrisent tant bien que mal cette peste végétale. « Cela fait au moins quinze ans que je suis confronté à cette adventice. Je cultivais des lignées de colza et j´ai essayé le premier CHL mis sur le marché par Ringot. Je me suis aperçu que l´orobanche occasionnait moins de dégât sur ce type variétal que sur lignées, se souvient Alain Gémon. Agriculteur à Saint-Denis-du-Pin, il consacre 50 de ses 280 hectares au colza. « J´ai complètement arrêté les lignées.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité