Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Oléagineux

Fop : voyant au rouge pour le biocarburant argentin, vert pour Red II

Kévin Cler
03 déc 2018

Le biodiesel argentin continue d’inquiéter la filière oléagineuse française. Mais le texte voté par les parlementaires européens, le 13 novembre, est jugé favorable.

Tante Tati (Pixabay)

Arnaud Rousseau, président de la Fop, n’est guère optimiste quant à la limitation future des importations de biocarburant en provenance d’Argentine. « Les Argentins ont décidé de réduire leur soutien aux exportations de leur biodiesel, et l’UE s’est ravisée à mettre des droits de douane. Or, ces sanctions auraient déjà dû être adoptées », a-t-il déclaré, lors de la présentation des rencontres Terres Oléopro à la presse, le 29 novembre à Paris. Ce qui tranche avec les projections de Stratégie Grains, qui déclarait s’attendre, en octobre dernier, à un retour, fin décembre, des droits de douane sur les importations de biocarburant argentin.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité