Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
EN SAVOIR PLUS

Diversification de l'offre en herbicides en colza

Christian Gloria, C. G.
28 juil 2017

Les nouveautés en termes d’herbicides sur colza font une petite pause pour les semis 2017 avec cependant quelques évolutions des offres commerciales. 2018 devrait être plus porteuse d’innovations.

V. Marmuse
Le désherbage en post-semis et prélevée en colza a pâti des conditions sèches de 2016, avec des efficacités très aléatoires.
BASF
Le stade rayonnant du colza (70 % des plants au stade cotylédons) est la limite pour l'application du nouveau désherbant de BASF, Tanaris.

Plusieurs nouveaux herbicides étaient annoncés pour courant 2017, notamment des nouveautés à base de métazachlore (voir par ailleurs). Mais finalement, peu seront prêts pour les prochains semis de colza. En fait, seule la société BASF annonce le lancement d’un produit : Tanaris (= Solanis), à base de DMTA-P et de quinmérac. Ces substances actives ne sont pas nouvelles. « Il s’agit d’une diversification de l’offre commerciale consistant à démarquer des solutions sur le terrain », juge Franck Duroueix, Terres Inovia. Le produit va être associé à d’autres herbicides dans des packs. « Un pack va proposer Solanis avec du Butisan S dans un équilibre de 1 pour 1 en termes de doses de produit, présente Eneko Barthaburu, responsable marketing colza chez BASF.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité