Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Maïs

Des vendeurs présents

La rédaction
14 nov 2017

Les cours du maïs ont peu progressé, en raison du léger effritement du dollar par rapport à l’euro. Au niveau français, bien que la rétention persiste, quelques vendeurs ressortent tout de même, mais les Fab jugent les produits un peu trop chers, pénalisant l’activité. Un courant de transactions est rapporté dans l’Est. Dans les champs, Céré’Obs estime en semaine 44 la coupe faite à 97 %. Au niveau international, l’USDA estime les réserves planétaires à 203,9 Mt en novembre, un chiffre supérieur aux attentes (201 Mt en octobre).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité