Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Tour de plaine

Des surfaces de colza attendues à 1,2 Mha mais…

Kévin Cler
23 avr 2019

La filière revoit en légère hausse les surfaces de colza. Mais la sécheresse inquiète, tout comme les phénomènes de résistances aux insecticides.

L.Jung - Terres Inovia

Il n’y a pas encore matière à crier au loup, mais les producteurs de colza commencent à s’inquiéter. Les experts de Terres Inovia contactés sont unanimes : la première préoccupation concernant la récolte nationale 2019 est à court terme le déficit hydrique. Mais cela n’empêche pas la filière de revoir les surfaces à la hausse entre novembre 2018 et avril 2019 : « nous révisons en hausse de 100 000 ha nos estimations de la sole hexagonale entre l’automne dernier et ce printemps, soit à 1,2 Mha », déclare Thibault Ledermann, responsable des relations terrain de la Fop (fédération des producteurs d’oléoprotéagineux).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité