Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Bourse décentralisée à Chartres

Début de campagne de commercialisation mitigé

Thierry Michel
16 sep 2019

Le potentiel de commercialisation est intéressant. Mais attention à ne pas « louper des affaires » et à optimiser la campagne 2019/2020 sur toute sa durée.

Office du tourisme Chartres Métropole / P. Cointepoix
Office du tourisme Chartres Métropole / P. Cointepoix

L’origine France a tous les atouts pour réussir cette campagne (bonne qualité, bon rendement…), estime Sénalia, spécialiste chartrain de l’export. Mais attention, « le marché est de plus en plus étroit à l’international, très captif de l’Afrique du Nord. Le début de campagne a été bon en blé, avec l’Algérie et le Maroc aux achats, et des orges de brasserie sont sorties très vite en première main, pas considérées comme des deuxièmes pailles » précise Gilles Kindelberger, directeur général.

Transport ferroviaire versus camion

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité