Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Un roulage pour détruire son couvert d'interculture

Christian Gloria
18 déc 2019

L’utilisation d’un rouleau peut suffire à détruire sa culture intermédiaire. Mais cela ne marche pas à tous les coups ni sur toutes les espèces. Le point.

C. Gloria
Les rouleaux hacheurs imposent un débit de chantier moins important que les rouleaux plats.
C. Gloria
Les rouleaux hacheurs imposent un débit de chantier moins important que les rouleaux plats.
SCEA Thibaudeau
La FDCuma a négocié le rouleau de marque Dal-Bo Maxicut auprès d'un concessionnaire après concertation avec les agriculteurs pour le choix d’un matériel approprié.

Comment détruire son couvert à moindre coût et le plus efficacement possible ? L’équation n’est pas simple, si en plus on doit se passer de la chimie. « Nous incitons à la mise en place de couverts végétaux d’interculture pour protéger trois captages d’alimentation en eau potable de Niort et de communes alentour, explique Cédric Billy, qui officie au SEV, le Syndicat des eaux du Vivier concernant l’alimentation en eau potable de cinq communes des Deux-Sèvres dont Niort. Nous prônons le maintien le plus longtemps possible des couverts mais cela peut poser problème pour leur destruction.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité