Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Qualité

Terres Univia et Bleu-Blanc-Coeur ont le soja en commun

Thierry Michel
05 mar 2019

Terres Univia, l’interprofession des huiles et protéines végétales, et l’association Bleu-Blanc-Coeur, ont lancé, lors du salon de l'agriculture, la charte “Soja de France”.

C.Gloria
154 000 hectares de soja ont été implantés en France en 2018.

Les produits de soja certifiés dans le cadre de la charte "soja France" sont garantis sans OGM, d’origine France, tracés et durables. La charte s’accompagne de deux nouveaux cahiers des charges Bleu-Blanc-Coeur (soja et féverole).

Savoir-faire et valorisation sur le territoire français

« Il existe un savoir-faire en France autour du soja. On peut lancer une dynamique de production pour les filières animales », a expliqué Françoise Labalette, ingénieure à Terres Univia, en conférence de presse lors du salon de l'agriculture. Pour Stéphane Radet, directeur du Snia : les fabricants d’aliments pour animaux « sauront valoriser cette production ». Aujourd’hui, 500 000 t de tourteaux de soja non transgéniques sont importées. En 2018, la France a planté 154 000 ha de soja qui ont permis une production de 400 000 t de graines, faisant de la France le deuxième producteur de soja en Europe. Les deux partenaires souhaitent atteindre les 250 000 ha de soja français sans OGM, local et durable à l’horizon 2025 pour les substituer au soja d’importation. L’idée est aussi de redévelopper des milliers d’hectares de féveroles. Pour Nathalie Kerhoas, directrice de Bleu-Blanc-Coeur, l’entreprise oeuvre à la « mise en place du programme national nutrition santé des animaux ».

 

 

Publicité