Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Marché du blé dur

Stock mondial de blé dur étoffé mais sole réduite pour 2019

Kévin Cler
11 fév 2019

Les disponibilités au Canada, aux États-Unis et dans l’UE empêchent les prix du blé dur de grimper sur la campagne 2018/2019, malgré des superficies en repli.

Isabelle Marandel - La Dépêche Le Petit Meunier
Gilles EHRMANN
Le marché du blé dur se caractérise par des stocks très abondants mais des surfaces en repli.

Les prix du blé dur ne vont pas forcément évoluer de manière significative d’ici à juillet. En revanche, lorsque les stocks vont être épurés et que les récoltes se seront matérialisées, tout peut arriver […] Les prix sont excessivement bas, il n’y a pas de raison qu’ils baissent énormément», s’est exprimé Stéphane Saint-Jean, trader chez Durum, lors de la journée Blé dur organisée par Arvalis, le 5février à Tours. La raison de cette analyse: des réserves abondantes dans les pays exportateurs, pesant sur le marché, mais contrebalancées par des surfaces dans le monde en repli.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité