Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Phytos

Réseau Déphy : la baisse des IFT conditionnée à un accompagnement poussé

Valérie Noël
06 mai 2019

Depuis huit ans, le réseau des fermes Dephy met en contact exploitants et conseillers dédiés dans l’objectif de réduire les IFT. Cet accompagnement dans la durée conduit à diminuer les traitements grâce à la combinaison des leviers… mais la baisse reste fragile.

J.-C. Gutner/Archives
Les fermes Dephy spécialisées en grandes cultures ont réduit de 10 % leur IFT entre 2011 et la moyenne 2015 à 2017.

Le « bras armé » du plan Écophyto sur le terrain, voilà comment l'on pourrait qualifier le réseau des fermes Dephy lancé en 2011. « En conditions réelles, le réseau Dephy Ferme a pour objectif de montrer à quelles conditions une combinaison de leviers théoriquement efficiente permet d’aboutir à une réduction des phytos », explique Virginie Brun, qui coordonne ce réseau au sein de l’APCA (Assemblée permanente des chambres d’agriculture). En 2018, il comptait 3054 agriculteurs réunis au sein de 254 groupes d’une douzaine d’agriculteurs en moyenne. Parmi eux, 54 % sont en grandes cultures et en polyculture élevage, deux spécialisations qui n’en forment qu’une seule dans les synthèses produites par le réseau.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité