Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Négociations commerciales : demandes de déflation entre 1,5 % et 4 %

Agra
11 fév 2019

Lors de son audition devant le Sénat, le 6février, pour y faire le bilan des Etats généraux de l’alimentation (EGalim), le président de l’Ania (industrie agroalimentaire), Richard Girardot, rapporte des demandes de déflation de la part de la distribution, lors des négociations commerciales en cours. Après avoir récolté 400-450 remontées de ses membres, l’Ania estime que les PME (80% des remontées) subissent de nouveau des demandes de déflation de la part de la distribution (centrales nationales), entre 1,5 % et 4%.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité