Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Semis d´automne

Le lupin fait valoir sa richesse en protéines

Christian Gloria
01 oct 2004
Alimentation animale ou utilisation dans l´agro-alimentaire, les débouchés du lupin blanc ne manquent pas. Les efforts de sélection portent sur les lupins d´hiver. La culture doit passer le cap de la régularité de production.

Par rapport aux variétés de printemps, le lupin d´hiver présente plusieurs atouts. « Il fleurit plus tôt, début avril, et élabore son rendement sur le printemps, époque où les contraintes de sécheresse sont peu marquées », démontre Claude Beugnon, chef marché grandes cultures chez Jouffray-Drillaud.
« Le lupin est une légumineuse à pivot puissant qui peut descendre à plus d´un mètre de profondeur. Il constitue une tête de rotation idéale pour les céréales avec son action bénéfique sur la structure du sol. Il n´a pas besoin d´engrais azoté pour assurer sa croissance. »
La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité