Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

La retraite anticipée possible sous conditions

Valérie Noël et Sophie Thillaye
30 mai 2019

Lorsque la fatigue se fait sentir ou bien parce que cela peut faciliter l’installation d’un jeune, il peut être intéressant de prendre une retraite anticipée. C’est possible pour les carrières longues. Comment celles-ci sont-elles définies ? À quoi peut-on avoir droit ? Le point.

© Stéphane LEITENBERGER
Pour bénéficier d'une retraite anticipée pour carrière longue, il faut avoir commencer à cotiser avant ses vingt ans.

Oui, il est possible de partir en retraite à taux plein avant 60 ans. C’est le dispositif de la retraite anticipée. « L’âge légal de la retraite est de 62 ans, que la carrière soit complète ou non, rappelle Hélène Devoye, conseillère d’entreprise au Cerfrance Val-de-Loire. Mais il est possible de partir à 60 ans à condition d’avoir tous ses trimestres et d’avoir commencé à travailler tôt ». Avoir « tous ses trimestres »signifie d'abord remplir la condition de durée d'assurance cotisée pour l'ensemble de sa carrière. Sont comptabilisées les périodes « rééllement cotisées », qui comprennent toutes celles ayant donné lieu à une cotisation à la charge de l'assuré, et ce, quel que soit le régime.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité