Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Logistique

Grève : des perturbations en perspective si le mouvement se poursuit

12 déc 2019

Si l’impact des premiers jours de grève sur l’activité est mineur – la filière Agri-Agro ayant constitué des stocks –, les difficultés pourraient apparaître dès la semaine 51.

Photoworkshop4you (pixabay)

« Il est important que la grève finisse au plus vite pour les industriels », s’alarme Anne-Laure Paumier, directrice de Coop de France Métiers du grain. « Plus la grève va durer, plus la situation va devenir compliquée à gérer pour les industriels qui dépendent du train et travaillent en flux tendu », explique Mélanie Pressans, responsable Supply chain de Coop de France. « La situation va être critique dès la semaine 51 pour ces derniers. Concernant les silos portuaires, les stocks sont confortables pour voir venir, malgré des exportations conséquentes ce mois-ci », précise Anne-Laure Paumier. Un avis partagé par Simon Aimar, responsable Marketing et Développement de Sica Atlantique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité