Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Technique

La météo à la parcelle entre dans les mœurs

C.Gloria
02 avr 2019
C.Baudart

Les stations météo connectées fleurissent dans les champs. En quelques années, plusieurs milliers d’agriculteurs s’en sont dotés. Avec quelques centaines d’euros pour l’équipement de base, leur coût est devenu accessible. Et les données météorologiques à la parcelle arrivent en temps réel sur les smartphones et autres tablettes de manière fiable.

Plusieurs initiatives en région ont permis la mise en réseau de dizaines voire de centaines de ces stations pour une mutualisation des données entre utilisateurs. De meilleurs services sont fournis aux agriculteurs par les prescripteurs et l’information gagne en précision à la parcelle.

Des outils d’aide à la décision tournent avec les données météo issues des stations (et aussi d’un service tout aussi performant sans station). Toutefois, sur le terrain, ce sont les mesures basiques de pluviométrie, de température, d’hygrométrie et de vent qui sont les plus utilisées, afin de planifier et optimiser les travaux au champ.

Au sommaire de ce dossier

Des milliers de stations météo connectées ont...
18 février 2019
Elles poussent comme des champignons dans les...
28 février 2019
La connexion à distance à une station météo a...
27 février 2019
L’idée a germé autour des années 2010. Les...
01 mars 2019
Publicité