Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Débouchés

Français et local : des arguments pour de nouvelles filières

Valérie Noël
10 jan 2019

Et si le made in France sauvait la production agricole hexagonale ? Selon une étude réalisée en 2018 par le magazine LSA et les pains Jacquet(1), 73 % des consommateurs sont prêts à payer plus cher un produit origine France garantie. Les décideurs de la distribution confirment : pour 79 % d’entre eux, cette garantie permet d’augmenter les ventes.

L’intérêt pour l’origine hexagonale se décline localement. Une enquête publiée fin octobre par Nielsen sur les comportements alimentaires des Français révèle que 16 % achètent « bio-local ». C’est beaucoup, autant que les consommateurs dits « conviviaux », ceux qui mangent de tout, sans se priver.

Faire attention à l’origine, c’est mieux respecter l’environnement, mais aussi soutenir le développement économique de sa région, de son pays. Des valeurs qui montent et qui ouvrent des perspectives. Dans les grandes cultures, de nouvelles filières s’organisent avec au bout du compte, une meilleure rémunération du producteur.

(1) Avec les instituts BVA et B2B intelligence.

Au sommaire de ce dossier

La filière française Alpina zéro résidu de...
13 décembre 2018
Éric Gobard n’est pas peu fier de produire du...
28 novembre 2018
C’est dans l’article 24 de la loi Agriculture...
17 décembre 2018
« Dans les légumes secs, l’origine France est...
10 décembre 2018
La startup, Hopen - Terre de Houblon, a...
03 décembre 2018
Publicité