Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Des bactéries protectrices en traitement de semences du colza

Christian Gloria
08 juil 2019

La société BASF propose un nouveau traitement de semences pour le colza, à base d’une souche bactérienne. L’occasion de faire un point sur les TS colza, en manque de produits.

S. Leitenberger
Sur colza, les semences pourront être traitées pour la dernière année avec du thirame, et dorénavant avec Intégral Pro ou un pelliculage à base de fertilisant.

Une innovation en traitement de semences (TS) du colza. BASF lance la commercialisation à grande échelle de sa spécialité Intégral Pro pour les semis 2019. Il s’agit d’un produit de biocontrôle à base d’une souche (MBI 600) de la bactérie Bacillus amyloliquefaciens. L’autorisation de mise en marché comporte deux usages en TS : protection contre les champignons autres que pythiacées (dont le phoma) et stimulateur de défense naturelle sur grosses et petites altises. Sur sa note présentant le produit, BASF précise que la protection des semences s’applique contre la fonte des semis due à divers champignons. La société revendique pour son produit une amélioration de l’implantation de la culture et de la vigueur à la reprise de végétation en sortie d’hiver.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité