Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Le chiffre

9

Trop peu d'espèces garantissent la sécurité alimentaire mondiale

Neuf espèces de plantes seulement fournissent 66 % de la production agricole mondiale… et moins de 200 sur les 6000 espèces de plantes cultivées à des fins alimentaires contribuent de manière substantielle à cette production.

Ces chiffres sont mis en avant dans un rapport publié fin février par la FAO (Organisation mondiale des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) sur l’état de la biodiversité pour l’alimentation et l’agriculture. « Premier rapport du genre », ainsi que le signale l’organisation, celui-ci alerte sur les risques de cette standardisation alimentaire : « les espèces alimentaires sauvages et de nombreuses espèces contribuant aux services écosystémiques essentiels à l'alimentation et à l'agriculture, notamment les pollinisateurs, les organismes du sol et les ennemis naturels des parasites, disparaissent rapidement ».

Les 91 pays ayant participé à l’étude accusent en premier lieu les changements dans l’utilisation et la gestion des terres et de l’eau. Viennent ensuite la pollution et le changement climatique.

Publicité