Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Le chiffre

6500

Hectares de cultures incendiées sur la seule journée du 25 juillet

L'épisode de canicule que le France a connu sur la seconde quinzaine de juillet a eu des répercussions désastreuses sur les récoltes de céréales en certains secteurs. La seule journée du 25 juillet a vu 6500 hectares de cultures incendiées, selon un bilan de la sécurité civile évoquant, en outre, 4 000 pompiers mobilisés. La forte chaleur associée à la sécheresse a favorisé les départs de feu dans de nombreuses régions. Ce même jour, le préfet de l'Oise a interdit par arrêté la poursuite de la moisson, interdiction levée le lendemain à condition de disposer d'outils de déchaumage et de réserves d'eau à proximité du chantier. Les réseaux sociaux ont vibré de messages de solidarité entre pompiers et agriculteurs, conjuguant leurs forces pour circonscrire le feu.

Publicité