Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Tendance des marchés du vendredi 10 janvier 2020

Céréales : stagnation des prix en France, progression des cours sur Chicago suite aux rapports USDA

Karine Floquet
13 jan 2020
Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Les prix du blé tendre, de l’orge de mouture et du maïs sur le marché physique français n’ont pas évolué, vendredi 10 janvier. En blé tendre, les cotations sur les places hexagonales ont été tiraillées entre ceux baissiers sur Euronext et ceux haussiers sur Chicago. Les surfaces de blé d’hiver aux Etats-Unis sont à un niveau jamais enregistré depuis 1909, à seulement 30,8 millions d’acres pour la récolte 2020, contre 31,159 millions d’acres pour la récolte 2019. De plus, les prévisions de stocks de fin de campagne aux Etats-Unis ont été abaissées de 974 à 965 millions de boisseaux, et de 289,5 à 288,08 Mt à l’échelle mondiale, selon le rapport de l’USDA du 10 janvier.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité