Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Tendance des marchés du mercredi 4 septembre 2019

Céréales : prix quasiment inchangés

Rodolphe de Ceglie
05 sep 2019
Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Sans élément nouveau, les cours des blé tendre, orge fourragère et maïs français sur leur marché physique respectif n'ont guère évolué par rapport à la veille. Mercredi, les contrats Blé et Maïs n'ont pas bougé, mis à part l'échéance septembre en blé qui arrive à son terme et qui  a perdu 2 €/t. Les volumes de la récolte 2019 pèsent sur les cours mondiaux globalement alors que des interrogations existent quant à la production de l'Australie qui connaît actuellement des conditions de culture très sèches. En Argentine, le ministère de l'Agriculture a indiqué que les surfaces de blé 2019 s'élevaient à 6,6 Mha permettant une production attendue à 21 Mt.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité