Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Comme une odeur de pissenlit dans les pneus

La rédaction
29 jan 2015

Que faire du lait qui goutte des tiges de pissenlit quand on les cueille ? Surtout ne pas le boire ! Ce lait n’est autre qu’un latex se rapprochant de celui de l’arbre à caoutchouc. Il n’en fallait pas plus pour trouver une utilisation plus pneumatique qu’alimentaire à ce liquide. Mitas, une des sociétés fabriquant des pneus, envisage de tester le premier pneu agricole à partir du pissenlit. Mais pas le pissenlit de nos champs, celui de Russie qui répond au doux nom scientifique de Taraxacum kok-saghyz. L’idée est de trouver une nouvelle source de caoutchouc naturel avec une plante se cultivant en Europe.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité