Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
BLÉ TENDRE

Chute des céréales dans le sillage de la dégringolade chinoise et dans une moindre mesure du dossier grec

R. C.
14 juil 2015

Les inquiétudes qui pesaient sur les volumes de production de céréales, potentiellement entamés par les conditions sèches, ont été balayées par la chute de la bourse de Shangaï. Cette dernière a perdu 6,75 % mercredi, portant le repli global à 32 % depuis le 12 juin dernier. Un retrait qui avait déjà entraîné à la baisse les matières premières en général, à l'exception des commodities agricoles, jusqu'ici portées par les facteurs climatiques. Le dossier grec et les incertitudes liées à sa conclusion ont ainsi lourdement pesé sur les cours du blé tendre qui ont décroché cette semaine, perdant près de 10 €/t rendue sur les zones por-tuaires. L'activité a été très limitée, les opérateurs étant occupés aux travaux de moisson dans tout l'Hexagone.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité