Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Le chiffre

55 M€

Montant des dégâts dus à la sécheresse en cultures

Début septembre, Groupama estimait à 55 millions d’euros le montant des dégâts dus à la sécheresse au printemps et à l’été 2019. L’assureur faisait mention de plus de 14 000 déclarations sur cette période, au média Agra Presse. Directrice du marché agricole chez Groupama, Delphine Létendart déclarait à l'AFP qu’un assuré sur deux avait fait une déclaration de sécheresse ou de canicule. En grandes cultures, la sécheresse a touché les maïs et autres cultures tardives comme la betterave, les pommes de terre… Les productions d’herbe subissent également l’impact de la sécheresse. Groupama assure 56 % des surfaces agricoles en France, selon l’AFP.

Publicité