Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Le chiffre

2 milliards de dollars

Le glyphosate met Bayer dans la tourmente

C’est l’amende record demandée à la firme Monsanto (rachetée par Bayer en 2018) après sa condamnation le 14 mai par un jury à Oakland en Californie. Son herbicide à base de glyphosate, le Roundup, est accusé dans cette affaire d’avoir provoqué un cancer sur un couple d’américains. Bien-sûr, Bayer qui détient Monsanto va faire appel. Mais ce n’est pas le premier procès qui se solde ainsi par une condamnation à verser des sommes conséquentes : jusqu’à présent, celles-ci se « limitaient » à plusieurs dizaines de millions de dollars. Et ce n’est pas le dernier : il y aurait environ 13000 procédures en cours contre le glyphosate sur le sol américain. Pour Bayer, le rachat de Monsanto vire au cauchemar. Les procès ainsi que la mauvaise image de Monsanto et de son produit Roundup font plonger le cours de Bayer dont l’action est passée de plus de 100 euros en juin 2018 à 55 euros le 14 mai.

Publicité