Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Assurance récolte, la perte de qualité souvent oubliée

La rédaction
13 oct 2014
Les contrats d'assurance récolte proposent en option, la garantie « perte de qualité ». Deux responsables de Pacifica, Bruno Lepoivre et Cécile Thomas Lemaître donnent leur éclairage.

Chaque assureur est libre de proposer, ou non, l'option « perte de qualité ». Même si les pouvoirs publics imposent un seuil de déclenchement de l'assurance récolte à 30 % et une franchise à 25 % pour le calcul de la cotisation, donc de la subvention, chaque assureur peut néanmoins proposer un niveau de franchise différent. Chez Pacifica, l'assuré choisit sa franchise (à partir de 5 %), et elle vaut seuil de déclenchement. Pas besoin d'atteindre 30 % de dégâts pour pouvoir être indemnisé. « D'ailleurs, la franchise moyenne appliquée à nos contrats est de 15 % », précisent Bruno Lepoivre et Cécile Thomas Lemaître.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité