Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter

Accord UE-États-Unis : des scénarios risqués pour l'aviculture européenne

Rédaction La Dépêche
05 fév 2014

Dans une étude diffusée le 4 février par l’université de Wageningen sur la compétitivité de la filière avicole européenne, les universitaires estiment le coût de production européen de la viande de poulet à 166 centimes d’euros par kilo de carcasse en 2011. Aux États Unis, ces coûts sont moindres et estimés à 80 % du coût européen. Au Brésil, la concurrence est encore plus rude avec un niveau de coût de production égal à 72 % du coût européen. Sur la base de ces différences de compétitivité, les universitaires envisagent trois scénarios concernant les accords bilatéraux transatlantiques. Le « pire des scénarios » combine une baisse de 10 % des taux de change des Pays tiers étudiés (États Unis, Thaïlande, Argentine, Ukraine, Brésil, Russie) avec une baisse de 50 % des droits de douanes.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité