Publicité
E-mailPrintFacebookTwitter
Diversification

50 hectares de lin pour tous les goûts

Christian Gloria
05 mar 2019

De la farine, des biscuits, du savon, de l’encaustique, des huiles alimentaires et techniques : les cinquante hectares de lin oléagineux trouvent une grande diversité de débouchés chez Ludovic Joiris, en région francilienne.

C. Gloria
Ludovic Joiris, agriculteur à Corbreuse."Après le démarrage de mon huilerie en 2019, j'ai deux lignes de production pour les huiles techniques et alimentaires."

Cinquante hectares de lin oléagineux avec transformation à la ferme. Agriculteur à Corbreuse dans l’Essonne, Ludovic Joiris a trouvé à travers le lin oléagineux une culture correspondant d’abord à ses besoins agronomiques. « J’ai commencé à produire du lin en 2008-2009 sur une dizaine d’hectares car je recherchais des cultures pour diversifier ma rotation culturale. J’avais testé le lin et constaté que cette espèce se comportait bien sur mes terres pour ma pratique de l’agriculture de conservation des sols (ACS, sans labour) », se remémore le producteur.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés
Publicité