Aller au contenu principal

Étiquetage nutritionnel : une dérogation pour les produits fermiers

Les fromagers fermiers ne sont pas obligés d’indiquer la composition nutritionnelle de leur fromage. Une victoire pour la Fnec.

Les qualités nutritionnels des fromages fermiers évoluent dans le temps. Un étiquetage n'aurait pas été fiable.  © DR
Les qualités nutritionnels des fromages fermiers évoluent dans le temps. Un étiquetage n'aurait pas été fiable.
© DR

Un règlement qui fixe les déclarations nutritionnelles à inclure sur l’étiquetage de produits alimentaires préemballés est devenu obligatoire à partir du 13 décembre 2016. Les étiquettes des produits doivent renseigner sur leur valeur énergétique, les quantités de lipides, d’acides gras saturés, de glucides, de sucres, de protéines et de sel qu’ils contiennent. Pour les produits fermiers, la Fnec a réussi a obtenir une dérogation ."Pour un fromager fermier, cette dérogation est un soulagement" confie Jean-Philippe Bonnefoy, vice-président fermier de la Fnec. La Fédération nationale des éleveurs de chèvres attendait avec impatience de savoir si, oui on non, cette dérogation allait être acceptée. Le 18 décembre dernier, le courrier de la DGCCRF officialisant cette dérogation a été reçu. Pour Jean-Philippe Bonnefoy, "cette dérogation enlève un poids considérable aux producteurs fermiers. Nous travaillons sur de la matière vivante qui a une grande variabilité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Chèvre.

Les plus lus

Avec l'aide de cabinet d'éthologie, les laiteries H. Triballat Rians vont former  leurs 450 producteurs de lait au bien-être animal.  © Rians
Les Laiteries H. Triballat Rians s’engagent sur le bien-être des animaux et la rémunération des éleveurs
Les Laiteries H. Triballat Rians veulent monter en gamme en s’engageant à sortir les chèvres et mieux rémunérer les éleveurs.
Bayle fabrique des stalles qui distribuent des aliments lors de la traite. © Bayle
Rachat de Bayle Industries et CK-lndustries
Le groupe Sofilab, propriétaire des sociétés La Buvette, Satene, Mazeron et Rotoplus, vient d’acquérir les sociétés CK-…
L'engraissement des chevreaux à la ferme représente encore beaucoup de travail supplémentaire pour une valorisation trop faible. © D. Hardy
Ils engraissent les chevreaux à la ferme
En Dordogne, en Deux-Sèvres, dans les Hautes-Alpes ou dans les Bouches-du-Rhône, des éleveurs engraissent eux-mêmes leurs…
Les éleveurs laitiers ont perdu entre 0,6 et 1,2 % de revenu à cause de la crise du chevreau sur 2020. © B. Morel
Un nouvel espoir avec le chevreau label rouge
Dans la Drôme, le syndicat caprin travaille à la création d’un label rouge de chevreau lourd. Le projet est porteur d’espoir pour…
Mickaël Séveno et sa conseillère comptent exploiter plus à fond les données de la vidéo. © V. Bargain
« L’analyse vidéo a permis de mieux respecter les cycles des chèvres »
Grâce à la vidéo, Mickaël Séveno a pris conscience qu’il distribuait le deuxième repas de concentré trop tôt pour respecter le…
Le projet Cap Protéines est conduit par Terres Inovia et l'Institut de l'élevage sur un financement de Terres Univia et du ministère de l'Agriculture à travers le Plan de relance. © Cap Protéines
Cap Protéines veut rendre la souveraineté protéique à la France
Le projet Cap Protéines va multiplier les recherches et les lieux de démonstration pour proposer des alternatives au soja d'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre