Aller au contenu principal

Étiquetage nutritionnel : une dérogation pour les produits fermiers

Les fromagers fermiers ne sont pas obligés d’indiquer la composition nutritionnelle de leur fromage. Une victoire pour la Fnec.

Les qualités nutritionnels des fromages fermiers évoluent dans le temps. Un étiquetage n'aurait pas été fiable.  © DR
Les qualités nutritionnels des fromages fermiers évoluent dans le temps. Un étiquetage n'aurait pas été fiable.
© DR

Un règlement qui fixe les déclarations nutritionnelles à inclure sur l’étiquetage de produits alimentaires préemballés est devenu obligatoire à partir du 13 décembre 2016. Les étiquettes des produits doivent renseigner sur leur valeur énergétique, les quantités de lipides, d’acides gras saturés, de glucides, de sucres, de protéines et de sel qu’ils contiennent. Pour les produits fermiers, la Fnec a réussi a obtenir une dérogation ."Pour un fromager fermier, cette dérogation est un soulagement" confie Jean-Philippe Bonnefoy, vice-président fermier de la Fnec. La Fédération nationale des éleveurs de chèvres attendait avec impatience de savoir si, oui on non, cette dérogation allait être acceptée. Le 18 décembre dernier, le courrier de la DGCCRF officialisant cette dérogation a été reçu. Pour Jean-Philippe Bonnefoy, "cette dérogation enlève un poids considérable aux producteurs fermiers. Nous travaillons sur de la matière vivante qui a une grande variabilité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Traiter l’extrémité des piquets pour des clôtures résistantes
Pâtre
« Pour augmenter la longévité de mes clôtures, je badigeonne les 80 premiers centimètres de mes piquets avec du goudron de pin…
Avec une conduite de troupeau essentiellement basée sur le pâturage, Pascal Moreau parvient tout de même à un niveau de production très satisfaisant. © B. Morel
1 300 litres par chèvre avec du pâturage six mois dans l’année
Installés depuis 1998, Claudine et Pascal Moreau ont fait le choix de conduire leurs chèvres au pâturage pour alléger leurs…
La traite des chèvres de Céline est très high-tech !
[ Vidéo ] Céline Dubois, éleveuse de chèvres passionnée
Céline et Sylvain sont éleveurs de chèvres dans l’Indre. Ils évoquent leurs passions autour d’un plateau de fromages régionaux.
L'ordre d'arrivée des chèvres est généralement similaire de traite en traite. © D. Hardy
Les chèvres ont des partenaires sociaux et souvent le même ordre de traite
Une étude polonaise révèle les rapports sociaux à la traite et dans le troupeau.
La brousse est aussi appelée sérac, brocciu ou encore greuil selon les régions. © B. Morel
« La brousse : un fromage rapide et aisé à réaliser »
« Pour réussir la brousse à partir de lait de chèvre, il faut utiliser du lait frais qui a moins de 24 heures. Après cela, il…
A défaut de présence physique, les concours et les ateliers techniques pourront être suivis à distance.
Capr’Inov décalé d’une année mais maintien d'une journée en ligne le 25 novembre
L'édition physique de Capr'Inov 2020 est reporté à 2021 mais les concours et certains débats et démonstrations seront organisés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 85€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre