Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un « rôti trois étoiles » au rayon libre service

La nouvelle dénomination des morceaux de viandes vendues au rayon libre-service des grandes et moyennes surfaces a reçu le feu vert de la DGCCRF.

Un arrêté est paru le 30 juillet 14. Selon Interbev, la mise en application se fera progressivement et d’ici la fin 2014, la majeure partie des GMS auront intégré et déployé le nouveau dispositif. L’application de cette dénomination des morceaux sera d’ailleurs obligatoire pour les rayons libre-service à compter du 13 décembre 14, mais elle restera facultative pour les rayons traditionnels et pour la restauration commerciale et collective.

La nouvelle dénomination a pour objet de simplifier l’information, de « parler la langue du consommateur ». Elle s’appuie sur trois informations qui ont fait l’objet de tests auprès des consommateurs. Il s’agit d’abord du nom du morceau pour les morceaux bien identifiés : filet, faux-filet, rumsteck, entrecôte, côte, bavette d’aloyau, onglet, hampe, jarret, paleron, queue, joue,... sont conservés. Les autres morceaux sont rassemblés dans des groupes homogènes : « steak », « rôti », « sauté », « bourguignon » ou « pot au feu ».

Le deuxième élément de la dénomination est le potentiel de qualité, exprimé par des étoiles (de une à trois étoiles). Il quantifie la tendreté pour un morceau à cuisson rapide ou le moelleux pour un muscle à cuisson lente.

Enfin, le troisième élément indique le mode de préparation : à griller, à rôtir, à mijoter, cuisson sur pierre, … Par exemple, le rond de tranche affranchi sera désormais dénommé « steack *** à griller ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
L’image de la viande argentine ternie par la part croissante des feedlots
Près du quart du territoire argentin a un climat idéal dix mois sur douze pour faire pousser de l’herbe. Malgré ces atouts pour…
Vignette
Le prix, toujours le prix et encore le prix
Le prix des bovins finis a été au cœur des débats lors du dernier congrès de la Fédération Nationale Bovine. Faute d’obtenir des…
Vignette
Olivier Chaillou, président de Terrena

Olivier Chaillou, a été élu le 21 décembre à la présidence de Terrena et succède à Hubert Garaud. Il était jusqu’à…

Vignette
L’année 2018 a été plus favorable au maigre qu’à la viande
Du mieux pour le maigre mais toujours pas terrible pour la viande finie. L’année 2018 s’est globalement traduite par un écart…
Vignette
« Rompre le silence sur les difficultés des agriculteurs »
Une étude réalisée pour Solidarité Paysans pointe la somme de pressions que subissent les agriculteurs d’aujourd’hui. Rompre le…
Vignette
Dominique Chargé, président de Coop de France

Dominique Chargé, a été élu fin décembre à la présidence de Coop de France. Il était jusqu’alors président de la section…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande