Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les achats de viande rouge en repli

La viande bovine perd
des parts de marché
et ce recul affecte surtout
les viandes fraîches.

Cela n’est pas vraiment nouveau, mais cela se confirme semaines après semaines, « le secteur bovin est aujourd’hui confronté à une baisse de la consommation sur les marchés intérieurs, français et européens », explique le compte-rendu du dernier conseil spécialisé viande rouge de FranceAgrimer. En cumul sur les 9 premiers mois de 2013, la consommation française de viande bovine calculée par bilan était en retrait (-2 %) par rapport à 2012. Cette baisse s’est surtout amplifiée depuis la rentrée, selon le panel Kantar. Au cours de la dernière période couvrant le mois d’octobre, les achats de viande de bœuf par les ménages ont nettement reculé en volume (-4 %/ 2012). Néanmoins, la hausse des prix moyens (+4,5 %/2012) permet de maintenir le chiffre d’affaires global. « La baisse des volumes concerne avant tout les viandes fraîches non élaborées (-7,5 %/2012) et le haché surgelé (-5,5 %), tandis que le haché frais maintient sa progression (+2,5 %) », précise l’Institut de l’élevage dans sa dernière lettre mensuelle de conjoncture de 2013.

Développement des ventes de viande bovine via internet

Si on analyse ensuite l’évolution sur 10 ans des parts de marché respectives des différentes catégories de viande bovine achetées, le surgelé poursuit sa progression régulière. Autre évolution tendancielle, les parts de marché des morceaux à braiser et à bouillir, mais également celles des muscles à griller ou à poêler continuent de s’erroder lentement.
L’une des nouveautés qui s’est confirmée l’an dernier est le développement des ventes de viande bovine via internet. En 2012, d’après le panel Kantar, la proportion des achats effectués en ligne était de 0,5 % du total. L’an dernier ce chiffre est passé à 2 %.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
L’image de la viande argentine ternie par la part croissante des feedlots
Près du quart du territoire argentin a un climat idéal dix mois sur douze pour faire pousser de l’herbe. Malgré ces atouts pour…
Vignette
Le prix, toujours le prix et encore le prix
Le prix des bovins finis a été au cœur des débats lors du dernier congrès de la Fédération Nationale Bovine. Faute d’obtenir des…
Vignette
Olivier Chaillou, président de Terrena

Olivier Chaillou, a été élu le 21 décembre à la présidence de Terrena et succède à Hubert Garaud. Il était jusqu’à…

Vignette
L’année 2018 a été plus favorable au maigre qu’à la viande
Du mieux pour le maigre mais toujours pas terrible pour la viande finie. L’année 2018 s’est globalement traduite par un écart…
Vignette
« Rompre le silence sur les difficultés des agriculteurs »
Une étude réalisée pour Solidarité Paysans pointe la somme de pressions que subissent les agriculteurs d’aujourd’hui. Rompre le…
Vignette
Dominique Chargé, président de Coop de France

Dominique Chargé, a été élu fin décembre à la présidence de Coop de France. Il était jusqu’alors président de la section…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande