Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

FCO : le gouvernement a défini un protocole de vaccination

Le ministre de l'agriculture a annoncé dans une conférence de presse le 17 septembre que les 1,3 million de doses de vaccins disponibles contre le sérotype 8 de la FCO permettront d’assurer la pérennité des exportations de bovins et d’ovins.

Les protocoles de certification qui avaient déjà été mis en place lors de l'épidémie de 2008 seront remis en place pour l’Espagne et pour l’Italie a annoncé le Ministre lors de la conférence de presse du 17 septembre. Pour le ministère, le nombre de vaccins serait suffisant pour couvrir l’ensemble des animaux destinés à l’export. Si officiellement le délai d’action du vaccin est de soixante jours, certains pays – comme l’Italie –, l’estiment efficace après une dizaine de jours.

« On assurera les certifications sanitaires vers la Turquie », a assuré Stéphane Le Foll. « Resteront la Tunisie et l’Algérie », avec qui le gouvernement espère que les règles seront les mêmes que pour l’Espagne et l’Italie.

Le coût d’un vaccin, effectué obligatoirement par un vétérinaire, sera de 4 euros par bovin et de 2 euros par ovin/caprin.L’Etat, le Fonds de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE) et l’Europe, avec qui le gouvernement est en négociation, devraient prendre en charge les vaccinations et les frais supplémentaires liés au maintien des animaux dans les exploitations.

Stéphane Le  Foll a annoncé  le même jour de fortes suspicions d’animaux positifs à la maladie dans le Puy-de-Dôme.

Et un cas de FCO dans la Creuse a été confirmé par le laboratoire national de référence et annoncé par la Préfecture de la Creuse le 17 septembre en fin de journée. L'animal habituellement stationné à Nouziers a été contrôlé lors d'un concours de reproducteurs au Mans (Sarthe).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
L’image de la viande argentine ternie par la part croissante des feedlots
Près du quart du territoire argentin a un climat idéal dix mois sur douze pour faire pousser de l’herbe. Malgré ces atouts pour…
Vignette
Le prix, toujours le prix et encore le prix
Le prix des bovins finis a été au cœur des débats lors du dernier congrès de la Fédération Nationale Bovine. Faute d’obtenir des…
Vignette
Olivier Chaillou, président de Terrena

Olivier Chaillou, a été élu le 21 décembre à la présidence de Terrena et succède à Hubert Garaud. Il était jusqu’à…

Vignette
L’année 2018 a été plus favorable au maigre qu’à la viande
Du mieux pour le maigre mais toujours pas terrible pour la viande finie. L’année 2018 s’est globalement traduite par un écart…
Vignette
« Rompre le silence sur les difficultés des agriculteurs »
Une étude réalisée pour Solidarité Paysans pointe la somme de pressions que subissent les agriculteurs d’aujourd’hui. Rompre le…
Vignette
Dominique Chargé, président de Coop de France

Dominique Chargé, a été élu fin décembre à la présidence de Coop de France. Il était jusqu’alors président de la section…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande