Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Carrefour lance un audit pour les abattoirs

Carrefour fera passer en 2019 un audit de protection animale à tous les abattoirs qui le fournissent en viande pour ses marques de distributeur. Le groupe leur demande par ailleurs d’installer des caméras. Industriels, grossistes et salariés se mobilisent pour faire valoir que "la protection animale à l'abattoir n'est pas une affaire de caméras."

Dans un communiqué du 16 janvier 2019, Carrefour annonce qu'il lance un audit de l'ensemble des abattoirs fournissant les marques Carrefour, Carrefour Bio, Reflets de France ainsi que les Filières Qualité Carrefour.

Une convention tripartite a été signée avec l’association Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), qui a établi un cahier des charges à partir du référentiel de protection animale, et Bureau Veritas, qui réalisera les audits. "Quatre-vingt-quatre audits seront réalisés avant la fin de l’année 2019. Le premier a eu lieu le 20 décembre à l'abattoir de Limoges."

Par ailleurs, Carrefour demande à l’ensemble de ses fournisseurs d’équiper progressivement leurs abattoirs de caméras "Cette démarche vise à renforcer les contrôles déjà réalisés, et poursuivre la coopération que le groupe entretient depuis plus de trente avec ses fournisseurs et éleveurs." Un test est actuellement réalisé dans trois abattoirs de la coopérative bretonne Cooperl.

Une expérimentation des caméras dans les abattoirs est prévue, sur la base du volontariat, dans la loi Egalim, et un décret d'application, à paraître d'ici février ou mars, doit notamment préciser les catégories d'établissements concernés.

Mais quelques jours, après cette annonce de Carrefour, Culture Viande, Fedev, FGA-CFDT, FGTA-FO, FNAF-CGT, CFE-CGC Agro déclarent dans une tribune que "la protection animale à l'abattoir n'est pas une affaire de caméras ! c'est avant tout une question d'hommes, d'éthique, de formation et de professionnalisme." La protection animale est une priorité pour salariés et employeurs, mais elle ne peut servir de prétexte à la dégradation des conditions de travail. "Nous appelons donc à revenir au bon sens. Le savoir-faire, la rigueur, le développement de process toujours plus sécurisés et la conscience professionnelle sont au coeur du quotidien des salariés et des entreprises des viandes." 

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.

Vous aimerez aussi

Vignette
[VIDEO] Bien-être animal : l’évaluation objective de BoviWell
Dans le cadre de la dernière édition des 3R (Rencontres autour des Recherches sur les Ruminants), Moy Park a présenté BoviWell. L…
Vignette
Le planning des concours parisiens
Voici le planning des concours et ventes au Salon de l'agriculture et au Simagena pour les races allaitantes. A noter le…
Vignette
« Aimez la viande, mangez-en mieux »
Interbev lance une nouvelle campagne de communication collective à destination du grand public. L'objectif est d'initier un…
Vignette
L’image de la viande argentine ternie par la part croissante des feedlots
Près du quart du territoire argentin a un climat idéal dix mois sur douze pour faire pousser de l’herbe. Malgré ces atouts pour…
Vignette
Le prix, toujours le prix et encore le prix
Le prix des bovins finis a été au cœur des débats lors du dernier congrès de la Fédération Nationale Bovine. Faute d’obtenir des…
Vignette
Olivier Chaillou, président de Terrena

Olivier Chaillou, a été élu le 21 décembre à la présidence de Terrena et succède à Hubert Garaud. Il était jusqu’à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande