Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Mais que se passe-t-il ?
Elle bave

Au début c’est un petit filet de salive qui s’échappe de la commissure des lèvres ou un peu de mousse présente en dehors des phases de rumination. Avec l’aggravation, le filet devient plus important ou s’échappe en plusieurs endroits et la bête peut aussi vous montrer d’autres signes comme une déformation de l’auge sous l’emplacement de la langue. Quand le filet de salive ne trahit pas une impossibilité de bien fermer la bouche ou de déglutir correctement, ce qu’on rencontre au cours de troubles neurologiques heureusement rares mais dont fait partie la rage, c’est un signe fidèle d’inflammation localisée à la cavité buccale et/ou de douleur. Bien que la salivation d’une bête adulte et au comportement normal soit un signe habituel de langue de bois, ne vous dispensez pas d’inspecter la langue, les joues, les gencives, le palais et même les dents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Bovins Viande.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site bovins viande
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière bovins viande
Consultez les revues bovins viande au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière bovins viande