Réussir bovins viande 13 avril 2001 à 14h27 | Par

Vaches de réforme, génisses et boufs : surveiller par maniement leur état corporel

L´état d´engraissement des femelles et des boufs évolue très rapidement et il est recommandé de l´apprécier par maniement régulièrement et d´y ajuster leur alimentation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Si leur note d´état est supérieure ou égale à 3,5, un rationnement sévère s´impose. Une ration d´entretien à base de foin rationné et de paille, sans concentré, doit être distribuée.

Si la note d´état se situe autour de 3, la nature du régime de finition peut être maintenue, mais en diminuant l´apport de concentré énergétique ou d´ensilage de maïs de façon à ne pas dépasser les apports préconisés dans le tableau ci-dessous.

"Si la note d´état est inférieure à 3, il peut être prudent de prévoir dès à présent une limitation du régime en suivant aussi les recommandations du tableau. Veiller à maintenir un apport de 100 g PDI/UFL dans les rations. "Il est inutile d´accroître les quantités d´azote sous forme de tourteau. Ceci entraînerait une augmentation du coût de la ration sans agir sur l´état d´engraissement", rappelle l´Institut de l´élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous