Réussir bovins viande 16 octobre 2018 à 15h00 | Par S.Bourgeois

Broutards : le débouché turc toujours au point mort

Malgré l'accord signé au Sommet de l'Elevage, il est peu probable que l'export de broutards vers la Turquie se développe pour l'instant.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S.Chatenet

« Malgré l'accord signé au Sommet de l'Elevage , les exportations de broutards vers la Turquie restent presque impossibles » explique l'Institut de l'Elevage dans sa lettre de conjoncture mensuelle Tendances.

L'accord lève en effet l'interdiction totale d'exportation pour les animaux issus d'une zone comprise dans un rayon de 20 km autour des foyers de FCO. C'est une réelle simplification. Mais les conditions de quarantaine restent le point bloquant, avec soixante jours en bâtiment clos et désinsectisé.

La valeur de la livre turque a dégringolé cette année

Les difficultés économiques de la Turquie sont aussi en cause. « La politique de baisse massive des impôts menée aux Etats-Unis attire les capitaux flottants qui s'étaient investis dans les pays émergents » explique l'Institut de l'Elevage. Les impacts sur l'économie turque ont été forts. Le conflit diplomatique engagé durant l'été avec les Etats-Unis (un pasteur américain ayant été accusé d'espionnage et détenu par la Turquie)  a abouti à une fuite des capitaux et à des sanctions commerciales réciproques. Cela a été l'élément déclencheur de la crise.

« Ces sanctions ont décrédibilisé la livre turque sur les marchés mondiaux des devises, et entrainé son effondrement face aux grandes monnaies." La livre turque avait perdu 40 % de sa valeur par rapport à l'euro cet été. Des mesures prises en septembre ont permis de stabiliser un peu la situation."

Pour l'Institut de l'Elevage, les conséquences de la crise sont fortes et pourraient pénaliser durablement les importations turques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui