Réussir bovins viande 04 septembre 2017 à 08h00 | Par S.Bourgeois

Sommet de l'Elevage : les nouveautés pour la santé des bovins viande

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Alda

Alda

La farine de paille Buvard

La nouvelle farine de paille Buvard est un asséchant 100 % végétal qui se présente sous forme d'une texture fine et douce. Elle est utilisée pour absorber l'humidité, l'urine et les pertes de lait qui se trouvent sur les matelas des logettes des vaches. Elle est positionnée manuellement deux à trois fois par jour sur les zones souillées des matelas et préalablement raclées. « L'innovation réside dans l'exceptionnelle capacité à absorber les liquides. Les résultats des essais réalises selon la Norme NF T 90-361 donnent un taux moyen d'absorption de 630 %. C'est à dire que la farine de paille Buvard est capable de retenir 6,3 fois sa masse en eau. »

Ces bonnes performances sont egalement au rendez-vous lors de conditions moins favorables : allée raclée avec problème de raclage, saison plus humide, surcharge du batiment en nombre de vaches.

Dans des conditions plus favorables, il est possible de réduire encore la dose par rapport aux autres farines de paille de la gamme Alda. La livraison directe chez l'éleveur se fait en box carton ou big-bag.

Hall 2, allée B, stand 52

 


- © Biodevas

Laboratoire Biodevas

Parasyne : aliment complémentaire pour gérer le parasitisme

Le laboratoire Biodevas a développé un aliment complémentaire permettant à la fois de stimuler efficacement le système immunitaire des bovins et de créer un environnement défavorable aux parasites internes. « Parasyne est une association complexe de substances phytogéniques extraites au sein du laboratoire qui permet de limiter l'utilisation d'antiparasitaires chimiques aux seuls cas cliniques. » Se basant sur le principe de la régulation enzymatique, Parasyne agit selon trois actions simultanées : la gestion du stress oxydatif cellulaire engendré par la présence de parasites internes, la stimulation du système immunitaire, notamment les leucocytes spécifiques mis en jeu lors des états parasitaires - cette stimulation permet notamment d'optimiser le TCE chez les génisses de moins de deux ans pour obtenir un système immunitaire performant contre les strongles gastro-intestinaux - et la modulation des facteurs de virulence de parasites internes en créant un milieu défavorable aux parasites adultes.

En tant qu'aliment complémentaire répondant aux certifications GMP+ et ISO 22000, Parasyne ne possède pas de temps d'attente. « Une semaine de supplémentation au printemps (autour de la mise à l'herbe) et une semaine en automne (autour de la rentrée en bâtiment) permettra une gestion du parasitisme qui tient compte des cycles parasitaires. »

Biodevas Laboratoires propose Parasyne aux fabricants d'aliments pour une incorporation à un aliment adapté, et aux éleveurs pour une utilisation directe dans la mélangeuse ou sous forme liquide en Agriculture Biologique.

Hall 1, allée B, stand 67

 

Calcialiment

Stalosan : un asséchant désinfectant

Du nouveau dans la biosécurité chez Calcialiment : le Stalosan F est un asséchant désinfectant en poudre nouvellement déclaré comme biocide auprès de l'ANSES (référence inventaire N° 49684). Il assainit les bâtiments d'élevage et peut s'utiliser en présence d'animaux à l'arrière des logettes ou sur aire paillée. « Il élimine les bactéries, virus, champignons responsables de pathologies et de pertes en cours de production. Il capte également l'humidité et l'ammoniac. » Le Stalosan F  s'utilise à raison de 50 g/m2.

Hall 1, allées C et D, stand 96

 

DeLaval

Un anti-diarrhéique à base de charbon de bois traité

DeLaval propose dans sa gamme de compléments alimentaires un anti-diarrhéique au procédé unique : le Carbogel. "Elaboré à base de charbon de bois traité grâce à un procédé spécifique qui préserve les qualités du bois, le Carbogel permet une absorption optimale des toxines mais pas des vitamines et minéraux."

"Utiliser FeedTech TM Carbogel, c'est la garantie d'une utilisation réduite d'antibiotiques et d'une prévention optimale de la déshydratation. Il en résulte une récupération rapide du veau, un épaississement des selles et donc une réduction importante des coûts pour l'éleveur."

Grâce à sa recharge de 300 Ml et son applicateur, FeedTech TM Carbogel est très simple d'utilisation.

Hall 2, allées A et B, stand 42

 

 

DK-DOX

Traitement de l'eau de boisson

« Avec Dk-Dox Agrar, nous proposons une solution simple et efficace à base de dioxyde de chlore pour le traitement de l'eau de boisson des animaux. Nous garantissons ainsi : la destruction du biofilm dans les canalisations et réservoirs d'eau, la suppression des bactéries, virus et algues qui se développent dans les systèmes de distribution d'eau (coliformes, Escherichia coli, germes...), une plus grande efficacité que le chlore ou le peroxyde d'hydrogène à concentration égale, ni goût ni odeur dans l'eau après dilution, l'absence de métaux lourds et de sous-produits chlorés. »

DK-Dox est un produit agréé pour le traitement de l'eau à consommation humaine.

Hall 1, allée E, stand 159

 


- © GBP Environnement

GBP Environnement

Bactivor testé sur la dermatite digitée

Le Bactivor est un complexe de micro-organismes vivants prêt à l'emploi qui se pulvérise sur membres postérieurs des bovins. Le CTPA de Ploufragan (Centre technique des productions animales et agro-alimentaires) a mis en évidence par traitement statistique l'intérêt du Bactivor pour le traitement de la dermatite digitée : il a constaté une amélioration du taux de boiterie de 50 % sur les membres postérieurs des bovins et un effet significatif du temps sur le taux de guérison des animaux. Aucune différence du taux de guérison n'a été observée selon les races, le type d'application ou le logement des animaux.

Hall 2, allée B, stand 45

 

 

Idena

Des nouveautés pour les futures productrices

Idena présente Forcix, une solution de soutien digestif du veau en début de vie. Elle se décline en trois version : Forcix milk, intégré dans la poudre de lait, Forcix SA, sous forme de spray et Forcix feed, intégré dans l'aliment granulé. « Aerorum, est par ailleurs une spécialité à utiliser sur les périodes saisonnières à risque, pour le confort respiratoire du jeune veau. Aerorum peut être intégré dans les aliments premiers et deuxième âge. »

Pour accompagner la stratégie de gestion du risque parasitaire au pâturage, « nous proposons Wormless, un nouveau concept à base d'extraits végétaux intégré dans l'aliment sur des phases clés. Pour une action ciblée au niveau du tractus digestif et dans la stimulation des défenses spécifiques de l'animal. »

Hall 1, allée B, stand 53

 


- © Nutral

Nutral

Imunobol pour accompagner l'activation de l'immunité

Cette gamme comprend un bolus de 60 grammes destiné aux bovins adultes, ainsi qu'un bolus de 10 grammes adapté aux veaux, ovins et caprins. Une version spécifique utilisable en agriculture biologique a ete créée en format 10 grammes.

« Les bolus Imunobol integrent un concept que l'on pourrait nommer « micro- immunonutrition ». Cette approche met en lien la nutrition reguliere de precision par la technologie du bolus, et les mecanismes physiologiques de l'immunite tels que la cooperation cellulaire, l'inflammation et le recrutement massif des acteurs de l'immunite in situ en cas de stimulation environnementale, sanitaire ou vaccinale. »

Les bolus de la gamme Imunobol sont distribués en cas de stress et de challenge en élevage pour contribuer à la réactivite des mécanismes de l'immunite. Ils contiennent une base nutritionnelle d'oligo-éléments et des plantes d'intérêt connues pour leur action sur certaines fonctions immunitaires : échinacée, gingembre, ginseng, éleuthérocoque. Ces plantes sont associées à de la spiruline, une micro-algue riche en protéines et autres nutriments essentiels. Les bolus Imunobol peuvent être associés à d'autres spécialités visant à stimuler les immunités spécifiques (respiratoire, parasitaire, mammaire).

En cas de challenge, les bolus Imunibol accompagnent l'activation des défenses des animaux. « Par exemple pour les broutards au sevrage, la forme bolus à délitement régulier permet d'accompagner les protocoles vaccinaux et soutient la bonne consommation d'aliments. Les tests réalises en élevage indiquent que l'utilisation de l'Imunobol contribue à une réduction significative de la fréquence d'utilisation d'antibiotiques en élevage de ruminants. »

Hall 1, allées D et E, stand 132 et Hall 3, allée A, stand 15

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui