Réussir bovins viande 27 juin 2001 à 16h38 | Par Denis Lucas

Récolte du foin - A Meymac, en Corrèze, la fenaison à cinq autour d´une banque de travail

Se regrouper, notamment pour la fenaison, c´est ce qu´ont fait cinq exploitations de Corrèze organisées en Cuma. Particularité : ils comptabilisent les temps passés chez chacun, à l´aide d´une banque de travail.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Leur démarche renforce l´entraide et permet de sécuriser les récoltes
Au sein de la Cuma du Bassadet, cinq exploitations se sont rassemblées pour renforcer l´entraide grâce à une banque de travail. Orientées vers l´élevage de limousins, elles couvrent au total 610 hectares dont 250 de prairies fauchées. Ces agriculteurs ont comme beaucoup eu recours à l´entraide pour faire face aux pointes de travail pendant la période de récolte des fourrages. Mais, remarquent-ils "on a souvent vu des groupes se casser parce que les comptes n´étaient pas faits. Nous, au contraire, voulions que personne ne soit désavantagé".

Un système plus responsabilisant
Chacun d´entre eux a des besoins en main-d´ouvre différents et ils ne disposent pas de parcs de matériel comparables. Guy Cisterne par exemple, qui a des besoins en main-d´ouvre plus importants, réalise en contrepartie les semis sur les trois autres exploitations avec son propre matériel.
Avec l´aide de la fédération des Cuma, une banque de travail a donc été mise sur pied, qui permet de comptabiliser les travaux effectués à l´extérieur de chaque exploitation. Ce système est plus responsabilisant qu´une entraide classique. "On travaille sur l´exploitation de l´un, comme on le ferait chez soi-même", note Michel Magne. Le système trouve tout son intérêt lors des travaux de fenaison. Cette activité étant fortement dépendante de la météo, l´organisation des chantiers se fait au jour le jour. "Depuis deux ans, on s´est imposé le téléphone portable", raconte Michel Magne. Cela permet de limiter les déplacements et évite de parcourir inutilement la campagne avec les matériels. Cette logistique leur permet de réaliser facilement 200 à 300 bottes par jour. En mobilisant toutes les forces disponibles, il est même possible de presser jusqu´à 600 balles.

Rentabiliser le matériel
Depuis que ce système fonctionne, les fourrages récoltés sont de meilleure qualité, car moins exposés au risque climatique. "Si on tombe en panne avec un tracteur ou une presse, cela pose moins de problèmes et les conséquences sont moins importantes que si l´on travaillait en individuel, remarque Didier Peneloux. On a parlé de mutualiser le risque, mais l´occasion ne s´est pas présentée pour l´instant."
La rapidité des chantiers permet de rentabiliser au maximum les matériels, notamment la presse à balles rondes de 1994 maintenant amortie. Elle a réalisé 5 540 balles en 1999 pour un coût de revient par unité de 5,13 francs avec un liage par filet.
Michel Magne constate que les charges de mécanisation sur son exploitation s´élèvent à 750 francs par hectare, contre 1 500 francs en moyenne sur les exploitations comparables qui travaillent en individuel. Guy Cisterne estime pour sa part avoir diminué ses charges de mécanisation d´un bon tiers.
Cette diminution des coûts d´utilisation leur permet d´envisager le renouvellement régulier des matériels. Ils ont ainsi investi pour la campagne 2001 dans une nouvelle presse à balles rondes.
Chantier de fenaison ©D.L.

Chantier de fenaison
Michel Magne constate que ses charges de mécanisation s´élèvent à 750 F/ha, contre 1 500 F sur des exploitations comparables qui travaillent
en individuel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui