Réussir bovins viande 30 mars 2001 à 15h24 | Par

Pays tiers - Des débouchés de plus en plus étroits

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Du côté des pays tiers, les débouchés se sont progressivement fermés à la viande française et souvent plus largement européenne au fur et à mesure que la crise s´installait. La fermeture du débouché argentin est sans grande conséquence pour les exportateurs français puisque les échanges de produits carnés ont lieu en sens unique en faveur des Argentins.

Mais la suppression tout autant que la restriction des débouchés (suivant l´âge des animaux, le département de naissance, le fait d´avoir des viandes testées) vers des pays tels que le Liban ou la Russie est elle beaucoup plus pénalisante.

Outre les exportations de viande, à noter que bon nombre de nos acheteurs réguliers et importants de génétique allaitante (sous forme de reproducteurs, de paillettes ou d´embryons) ont aussi refermé leurs frontières (Brésil, Russie, Maghreb...).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui