Réussir bovins viande 27 septembre 2018 à 16h00 | Par La rédaction Réussir Bovins Viande

Mixité et grain de viande pour la Blonde d'Aquitaine

Le concours national Blonde d'Aquitaine s'est tenu à Moncoutant, dans les Deux-Sèvres, du 21 au 23 septembre 2018 dans le cadre du 25ème salon de cette commune.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
National Blonde d'Aquitaine © C.Delisle Championnat suprême et mâle adulte : Junior, Gaec Pierre (Calvados) © C.Delisle Prix d'ensemble : élevage Plante-Moulet (Tarn) © C.Delisle Prix d'élevage : élevage SCA Arsicaud (Charente-Maritime) © C.Delisle Champions adultes : Harmonie, Gaec des Joncquilles (Loire-Atlantique) et Junior, Gaec Pierre (Calvados) © C.Delisle Champions Espoirs : Marianne, Damien Blanc (Tarn) et Malien, Gaec Dubosc-Robin/Earl Robin-Picard/Gaec Ste Pauline/Gaec Jacquard/Gaec Fleuriais © C.Delisle Champions jeunes : Nina, Gaec des Joncquilles (Loire-Atlantique) et Nidéo, Gaec Menet (Loire-Atlantique) © C.Delisle Championne vache suitée : Ilona, Gaec Menet et Earl de Ternas (Loire-Atlantique) © C.Delisle Prix de synthèse viande : Jim, Gaec les Villatières (Vendée) et Idole, Earl Darets (landes) © C.Delisle Meilleure reproductrice : Flamande, Gaec Menet, Earl de Ternais © C.Delisle Prix de famille mâle : Falcon, Gaec Ferme Cadiergues (Lot) © C.Delisle Prix de famille femelle : Daisy, Earl Ticoulet (Pyrénées-Atlantique) © C.Delisle Prix de descendance mâle : Ionesco, Gaec de la Cassine (Mayenne) © C.Delisle Prix de descendance femelle : Andalouse, SCA Arsicaud (Charente-Maritime) © C.Delisle Champions réserve adultes : Louis, EARL Diharce (Pyrénées-Atlantique) et Jacadie, SCA Arsicaud (Charente-Maritime) © C.Delisle Championnat réserve vache suitée : Jouvence, Gaec Plante-Moulet (Tarn) © C.Delisle Les juges © C.Delisle National Blonde d'Aquitaine © C.Delisle National Blonde d'Aquitaine © C.Delisle

« Ce n'est pas un hasard si ce concours a eu lieu dans les Deux-Sèvres, deuxième département pour la sélection avec 2 000 mères inscrites et cinquième département au niveau national en nombre d'animaux (17 000 vaches). De plus, on a pu profiter d'une belle infrastructure, dans le cadre du 25ème salon de Moncoutant », souligne Lionel Giraudeau, le directeur de l'organisme de sélection de la race. « Les Pays-de-la-Loire représentent le second bassin de la Blonde d'Aquitaine. C'est ici qu'est la dynamique de la race aujourd'hui », ajoute Jean-Claude Métais, le président du syndicat des éleveurs des Deux-Sèvres. Les effectifs de la race restent stables avec 535 000 vaches. Les Pays-de-Loire et les Hauts-de-France continuent à voir leurs effectifs augmenter alors que dans le Sud-Ouest, ils diminuent. L'année 2017 est la meilleure année en termes de certificats à l'export. L'Europe de l'Est (Roumanie, Pologne) et le Maghreb sont les destinations qui se développent.

Par sa situation centrale, ce national a réuni davantage d'éleveurs que l'année dernière, soit 170 élevages pour 475 animaux adultes et 50 veaux venus de 40 départements. « Le concours s'est bien déroulé. Le niveau de préparation augmente tous les ans. Ce fut un concours agréable à suivre car les éleveurs suivent les orientations de la race. On a recentré nos objectifs sur la mixité et le grain de viande », précise Philippe Basta, le président de l'OS Blonde d'Aquitaine.

Une nouvelle communication

« On travaille sur une nouvelle communication car on s'est aperçu que la race n'est pas forcément connue des consommateurs et des éleveurs au niveau national. On va mettre en place tout un système de communication afin de la faire connaître auprès des distributeurs et bouchers. On veut casser la fausse image de la race et mettre davantage en avant sa rusticité (aptitude fonctionnelle). La race compte en effet le plus grand nombre de bêtes transhumant au niveau national avec 60 000 vaches par an », observe Philippe Basta.

La Loire-Atlantique a bien été représentée en repartant avec quatre prix de championnat. Le Calvados a emporté le prix de championnat suprême avec le taureau Junior du Gaec Pierre. « Un mâle très complet, très pesant, agréable à regarder », selon les juges, Jean-Marc Cantegrit (Landes), Jean-Pierre Planté (Landes), David Acheritogaray (Pyrenées-Atlantiques), Bertrand Milion (Vendée), Thierry Poisse (Haute-Garonne) qui ont officié ce national.

Les 11 animaux (cinq femelles et cinq mâles et un jeune veau) et les deux lots d'embryons proposés lors de la vente aux enchères organisée par Blonde Génétique ont trouvé acquéreurs. Le prix moyen est de 5 850 EUR (hors embryons) avec un record à 9 000 EUR pour un mâle de la SCEA Eric Ceron (Haute-Garonne).

Palmarès

- Prix de descendance mâle : Ionesco, Gaec de la Cassine (Mayenne)

- Prix de descendance femelle : Andalouse, SCA Arsicaud (Charente-Maritime)

- Prix de famille mâle : Falcon, Gaec Ferme Cadiergues (Lot)

- Prix de famille femelle : Daisy, Earl Ticoulet (Pyrénées-Atlantique)

- Meilleure reproductrice : Flamande, Gaec Menet, Earl de Ternais

- Prix de synthèse mâle : Jim, Gaec les Villatières (Vendée)

- Prix de synthèse femelle : Idole, Earl Darets (landes)

- Championnat jeune mâle : Nidéo, Gaec Menet (Loire-Atlantique)

- Championnat jeune femelle : Nina, Gaec des Joncquilles (Loire-Atlantique)

- Prix espoir mâle : Malien, Gaec Dubosc-Robin/Earl Robin-Picard/Gaec Ste Pauline/Gaec Jacquard/Gaec Fleuriais

- Prix espoir femelle : Marianne, Damien Blanc (Tarn)

- Championnat adulte femelle : Harmonie, Gaec des Joncquilles (Loire-Atlantique)

- Championnat réserve adulte mâle : Louis, EARL Diharce (Pyrénées-Atlantique)

- Championnat réserve adulte femelle : Jacadie, SCA Arsicaud (Charente-Maritime)

- Championnat vache suitée : Ilona, Gaec Menet et Earl de Ternas (Loire-Atlantique)

- Championnat réserve vache suitée : Jouvence, Gaec Plante-Moulet (Tarn)

- Championnat suprême et mâle adulte : Junior, Gaec Pierre (Calvados)

- Prix d'ensemble : élevage Plante-Moulet (Tarn)

- Prix d'élevage : élevage SCA Arsicaud (Charente-Maritime)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui