Réussir bovins viande 08 janvier 2007 à 17h49 | Par François d´Alteroche

Marché des bovins - L´entrée de la Roumanie et Bulgarie dans l´UE est peu inquiétante pour l´élevage allaitant français

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A l´occasion des journées 3R, un point a été fait sur l´arrivée de la Roumanie et de la Bulgarie au sein de l´Union européenne. Ces deux pays n´ont cependant pas de quoi faire trembler l´élevage allaitant français. L´essentiel des quelque 400 000 vaches bulgares et 1,7 million de vaches roumaines sont élevées avec une finalité avant tout laitière. L´élevage allaitant tel qu´il est classiquement rencontré en France, Espagne ou Irlande est quasi-inexistant. Une grande partie de ces vaches laitières sont réparties dans une multitude de petits élevages, mais la tendance est très nettement à la restructuration, surtout en Roumanie où le potentiel fourrager des sols prédispose ce pays à l´élevage bovin.
Dans ces deux pays, la production indigène de viande est particulièrement difficile à chiffrer précisément compte tenu de l´incertitude des données statistiques et de la part importante des abattages effectués directement en ferme auxquels fait suite une vente de proximité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Bovins Viande se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
www.la-viande.fr

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui